La quiche du jour !

Quiche-MATCH_POINT_RALCe matin, vous vous êtes levée, bouleversée et transpirante en demandant à votre Jules :
« mais au faite, on prend quel vin avec une quiche ?? ».

Et votre Jules vous a regardé dubitatif en pensant que les somnifères ont un effet perverses…

Bref, je vous comprends total car moi aussi j’ai rêvé toute la nuit d’une belle quiche crémeuse et de fins lardons, hommage à la recette familiale de 200 ans qui ne dépérit pas sauf en termes de matières grasses, ligne oblige !

Alors, ma première question automatique et freudienne c’est évidemment, « mais quel vin avec un met aussi raffiné et rare’;)

NO STRESS ! J’ai bien analysé la quiche et voici ma réponse :

Déjà on oublie les ROUGES charpentés et TANNIQUES !

MAIS, on préfère la légèreté des blancs de Loire, et surtout d’Alsace où l’acidité (dans le bon sens, hein) va rehausser l’onctuosité de votre délicieuse quiche (lorraine oblige !! ).marcel_deiss_riesling_alsace_rougeauxlevres

Visez juste : regardez les vins blancs secs et jeunes avec du RIESLING !

Ce cépage typique de l’Alsace saura dompter la quiche et révéler ses saveurs délicates…

Pour les INCONDITIONNELS DE ROUGES, alors il faudra aller dans le BEAUJOLAIS, vous savez cette région au sud de la Bourgogne, où en dehors du fameux Beaujo Nouvo, le gamay sait exprimer finesse et élégance !
domaine-nugues_beaujolais_fleurie-rougeauxlevres

Choisissez parmi les 10 crus du Beaujolais pour ne pas faire d’erreur (éviter quand même le Morgon qui déboite de tanins parfois) mais le FLEURIS, CHIROUBLES, JULIENAS, CHENAS, BROUILLY, MOULIN-A-VENT… et surtout SAINT-AMOUR !!

Avec lui, vous pourrez redormir tranquille avec votre Jules pour une sieste matinale 😉

Vous aimez ? Cliquez !
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial