QUE BOIRE AVEC… MON BOSS ?

My-boss-RAL-MadLili

Cela fait deux mois que la soirée est bookée. Non pas une date romantique avec votre BIG BOSS, mais un dîner bien formel en présence du plus important client de la boite, un japonais venu exprès pour passer une grosse commande ! 

Pas de fausse note possible ! Votre boss vous donne carte blanche, pour choisir le resto, le menu… et surtout les vins !
Vous ne pouvez le décevoir. Votre carrière est (presque) en jeu. S’il veut savoir de quoi vous êtes capable, montrer lui votre PARISIANISM TOUCH !

Voici mes recettes choisies pour une soirée réussie !

Déjà, pour la résa du resto, visez un CLASSIQUE, un établissement qui fait du MADE IN FRANCE en cuisses de grenouille et entrecôte frite maison.
Un service impeccable avec un sommelier bien français au nom de Roger sera un atout fou !

Puis, choisissez un menu qui de l’entrée au dessert, sent bon la cuisine française bourgeoise. Une cuisine généreuse, gourmande du style de votre grand-mère.
Votre boss fera un trip de petit-garçon et votre client pourra vraiment connaitre « what is this strange f*** meat call GRENOUILLE ? »

Question vin, parlez à l’avance avec Roger, le sommelier. Il vous donnera des conseils pour les accords avec les plats. De toute façon, on va vous attendre à choisir des vins qui sentent bon la douce France. Avec si possible, des noms pompeux, connus et marqués ‘GRAND CRU’ PARTOUT !

En apéro, par exemple, commencez avec un classique du genre : UN CHAMPAGNE PARDI !
On ne vous demande pas d’être original
, (pas cette fois-ci). Prenez une maison bien célèbre en dehors de nos frontières. Une maison très sérieuse, historique et si possible familiale telle POL ROGER !

Difficile lorsque l’on sait que les ¾ des domaines en champagne sont du négoc…

pol-roger-champagne-rouge-aux-levres

En blanc, un bon BLANC DE BOURGOGNE fera l’affaire !
Venu d’une appellation de l’establishment local prenez un CHABLIS 1er CRU ou pourquoi pas un MEURSAULT ! Le Château de Béru est une référence indéniable. Normal, c’est une femme qui est aux commandes 😉

chateaudeberu-rouge-aux-levres-chablis

Attention, maintenant, l’heure de vérité sonne ! PLACE AU ROUGE !
Votre Japonais est déjà bien gai et votre boss attend de voir de quoi vous êtes capable. En plus je suis désolée, vous êtes une femme et même au 21e siècle, elles restent à l’écart pour le choix des vins… No comment !

Alors, on y va, lâchez le budget annuel de votre boite ! Le Jap vous fera une commande de fout après. Ou pas. On s’en fou, il faut bien savoir pourquoi on taff hard !

On vise un GRAND BORDEAUX pour être dans le thème du HYPER-CLASSIQUE.
Prenez les vins du Haut-Medoc, ceux qui sortent des grandes appellations du classement de 1855*. Alors on part pour un SAINT-JULIEN, un MARGAUX, un SAINT-ESTEPHE ou un PAUILLAC. Choisissez un château en GRAND CRU CLASSE, est le tour est joué !

grands-crus-classés-bordeaux-1855-rouge-aux-levres

INFO MONDAINE : C’est quoi le classement de 1855 ?
C’est une liste en 5 catégories répertoriant les plus grands vins du Haut-Médoc (à gauche de la Gironde) en fonction de leurs prix sur le marché et de leurs réputations. C’est sous la demande de Napoléon III pour l’Exposition Universelle de 1855, que les courtiers de Bordeaux firent cette liste. On ne peut rien modifier sauf pour Mouton-Rothschild qui est passé de second cru classé à premier, s’il vous plait !

Et je dijo ? ARMAGNAC, COGNAC ou why not un WHISKY FRANCAIS !
Et oui, ce sera votre seul grain de folie autorisé…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le tour est joué si votre Jap tient encore debout !
Bonne soirée !

Vous aimez ? Cliquez !
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial